Courir quand il fait froid, mes conseils

 
Nous sommes tous d’accord que la course à pied, c’est mieux au printemps voire en été. Mais qu’importe ! Courir toute l’année, oui, mais pas n’importe comment.

Si courir l’hiver est bon pour le cœur, il n’en est pas de même pour les muscles, ni pour les articulations. Il est donc important de prendre quelques précautions pour ne pas se blesser (que ce soit avant, pendant et après la séance) ou bien encore tomber malade.
Voici donc mes conseils,

Augmenter la durée de l’échauffement et l’étirement après la séance
Si l’échauffement n’est pas pratiqué correctement, les risques de blessure sont bien plus importants (que ce soit en été comme en hiver).

Même en hiver il faut continuer a bien s’hydrater
En hiver, on a tendance a ne pas ressentir le besoin de s’hydrater. Or, ne pas boire pendant l’effort peut causer une déshydratation. (le flux de sang se réduit, la tension artérielle monte, le corps cesse de transpirer, fatigue…). Il est donc important de boire même si vous ne ressentez pas le besoin.
Et oui, le froid déshydrate aussi !

Manger pour se réchauffer
Fruits secs, barres céréales… sont les aliments à emporter en course. Leurs glucides ou sucres seront rapidement utilisés par les cellules musculaires et cérébrales pour combattre le froid et apporter de l’énergie.

Comment se couvrir en hiver ? Une couche, deux ou peut-être trois ?
Mieux vaut plusieurs couches légères qu’un gros pull ! Couvrez vos bras et au moins les trois quarts des jambes. Mettez plutôt des matières synthétiques qui gardent au chaud tout en laissant respirer la peau car le coton absorbe la transpiration, empêche le corps de respirer, retient l’humidité. (Sinon, bonjour la grippe !). N’oubliez pas aussi les extrémités du corps c’est-à-dire les gants, un bandeau polaire qui protégera vos oreilles. Et enfin, une bonne paire de chaussettes.

Et voilà, vous êtes prêts pour le grand froid !

Cinq bonnes raisons pour aller courir en hiver :
1 : Que ce soit, l’HIVER, le PRINTEMPS, l’ÉTÉ ou l’AUTOMNE, nous avons besoin de courir, de nous défouler, de RESPIRER, de nous surpasser chaque semaine.
2 : Paysage changeant, plus sombres. Ça peut être sympa de courir avec la frontale !
3 : Tester le running dans d’autres conditions : la pluie, le froid, le vent et même la neige !
4 : Tester, découvrir de nouveaux produits pour l’hiver ! (Textile, technologie etc…)
5 : Les fêtes de fin d’année approchent ! Il va falloir éliminer la dinde, les bûches, chocolats etc…

Vous n’avez plus d’excuses !
GO RUN !

Publicités

5 réflexions sur “Courir quand il fait froid, mes conseils

  1. Pierre | Pokiz (@iPokiz) dit :

    J’ai trouvé une faute !!! « N’oubliez pas aussi les les extrémités du corps »
    Mais sans rire ça a changé ma vision de la course en hiver, de manière générale je préfère courir en salle de muscu surtout en hiver, mais les sensations ne sont pas les mêmes. Qui sait peut être que je recommencerai dans le futur 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s